Cet article date de plus de dix ans.

Vols de l’Hôtel Drouot : les victimes invitées à identifier leurs biens sur internet

En décembre 2009, un trafic de grande ampleur avait été découvert à l'Hôtel Drouot. Avec la complicité de commissaires-priseurs, des commissionnaires de l'Hôtel des ventes détournaient des biens destinés à être vendus aux enchères. Plusieurs milliers de ces objets parmi lesquels des tableaux de Matisse, Chagall ou encore des sculptures, de l'argenterie et autres jouets anciens ont été retrouvés. Il s'agit maintenant d'identifier leurs propriétaires.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (avisderecherches.interieur.gouv.fr Copie d'écran)

Tous ces objets ont été retrouvés au cours de 147 perquisitions. Ils représentent un poids de 250 tonnes et sont stockés, sous scéllés et  sous bonne garde dans un entrepôt quelque part en France.

C'est à la demande du juge d'instruction Alain Philibeaux que ce site avisderecherches.interieur.gouv.fr  a été ouvert. Selon ce magistrat,  peut être concerné "toute personne ayant confié à l'Union des commissionnaires de l'Hôtel des ventes  la manutention d'une succession à Paris ou en province directement ou par l'intermédiaire d'un notaire ou d'un commissaire-priseur".

Ces objets seront présentés jusqu'au 28 février 2012.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.