VIDEO. A Toulouse, un jeune braqueur tué d'une balle par un policier

Le jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, habitait le quartier populaire du Mirail. Il était connu des services de police pour plusieurs délits.

AMELIE DELLOYE, DELPHINE GERARD, VIRGINIE BEAULIEU - FRANCE 3

"Il n'y avait pas grand-chose à voler", a reconnu le gérant. C'est dans sa supérette du centre-ville de Toulouse qu'un jeune braqueur a été tué d'une balle dans la poitrine par un policier, vendredi 17 octobre au matin, avant l'ouverture du commerce. Sur place, une source policière a expliqué que le jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, habitait le quartier populaire du Mirail. Il était connu des services de police pour plusieurs délits.

Il aurait "mis en joue un fonctionnaire de police"

Vers 6 heures, le braqueur a fait irruption dans le  Carrefour City où s'activaient des employés avant l'ouverture. Le jeune homme, qui souhaitait visiblement s'emparer de la caisse du magasin, aurait frappé un employé, tandis qu'un autre appelait des secours, selon la police.

Quatre fonctionnaires de la brigade anti-criminalité sont arrivés en premier sur les lieux, en civil, a rapporté, sur place, le secrétaire régional du syndicat Unsa police, Cédric Delage. Selon lui, le jeune homme a d'abord "mis en joue un fonctionnaire de police. En légitime défense, le fonctionnaire a alors tiré une fois sur le braqueur armé". "L'individu, atteint au thorax, est décédé dans la demi-heure qui a suivi", a affirmé le syndicaliste.

Des policiers devant la supérette de Toulouse (Haute-Garonne) où un jeune braqueur a été abattu par un policier, le 17 octobre 2014.
Des policiers devant la supérette de Toulouse (Haute-Garonne) où un jeune braqueur a été abattu par un policier, le 17 octobre 2014. ( MAXPPP)