Val-d'Oise : le rappeur Samat tué par balles

L’homme originaire de Stains en Seine-Saint-Denis a été retrouvé mort sur le parking du McDonald’s de Garges-lès-Gonesse.

Capture écran Google Maps de la commune de Garges-lès-Gonesse (Val-d\'Oise), le 7 octobre 2019.
Capture écran Google Maps de la commune de Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise), le 7 octobre 2019. (GOOGLE MAPS)

Le rappeur Samat, originaire de Stains (Seine-Saint-Denis), a été tué par balles lundi 7 octobre en début de soirée à Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise), a fait savoir le parquet de Pontoise. Les faits se sont déroulés vers 19h30 sur le parking du fast-food Mc Donald's de Garges-lès-Gonesse.

Les auteurs des tirs ont pris la fuite à bord d'une voiture qui a été retrouvée incendiée à Stains (Seine-Saint-Denis), selon une source proche de l'enquête. La victime, connue des services de police pour trafic d'armes et de stupéfiants était en permission de sortie.

Le rappeur était incarcéré à la maison d'arrêt de Nanterre (Hauts-de-Seine). Il avait été mis en examen en février 2018 avec dix complices pour trafic de stupéfiants et de vente d'armes remilitarisées, notamment depuis sa cellule de la maison d'arrêt d'Osny, précise Le ParisienLa police judiciaire de Versailles a été saisie de l'enquête.