Cet article date de plus de neuf ans.

Une sexagénaire séquestrée par un sans-papiers pour l'épouser

Séquestrée et rouée de coups depuis deux mois, une femme de 63 ans a connu un véritable calvaire à Bordeaux. Son tortionnaire : un sans-papiers de 28 ans qui voulait à tout prix la forcer à l'épouser.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Un sans-papiers a été interpellé lundi et déféré au parquet de Bordeaux mercredi après avoir séquestré deux mois durant une sexagénaire. Un cauchemard prémédité et bien rôdé.

De nationalité tunisienne, l'homme s'était rapproché de sa victime courant 2011. Après avoir acquis sa confiance, ce dernier l'avait séquestrée à son domicile. Un gourdin en guise d'autorité, Il la rouait régulièrement de coups. Selon une source proche de l'enquête, "il voulait se marier avec elle afin d'obtenir des papiers et la préparait aux futures investigations des services administratifs en lui faisant apprendre un scénario. Lorsqu'elle répondait mal, elle prenait des coups" .

Une seconde victime ?

Le cauchemar durera jusqu'à ce que sa victime lui échappe un jour d'octobre 2011 et réussisse à trouver refuge chez des voisins. Affaiblie, la sexagénaire âgée de 63 ans, a le corps recouvert de bleus et a perdu plus de 25 kilos.

Son absence provoque la fuite immédiate du suspect vers le sud de la France, avant de rejoindre peut-être l'Italie. Une enquête est ouverte. Et l'homme est finalement interpellé lundi à son retour dans le centre de Bordeaux. En garde à vue, il nie les faits et assure avoir eu une "relation sentimentale" avec sa victime. L'enquête se poursuit et la police est sur la piste d'une seconde victime qu'il aurait réussie à amadouer : une jeune femme présentant une déficience mentale, chez qui il se serait installé.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.