Cet article date de plus de huit ans.

Une retraitée française en procès contre Nintendo

Nicole Walthert, une retraitée originaire d'Orléans, accuse la multinationale japonaise Nintendo d'avoir contrefait l'une de ses inventions pour créer sa Wii Balance Board. Ancienne kinésithérapeuthe, cette femme avait gagné le concours Lépine avec cette invention, créée dans le but d'apprendre aux patients à se rééquilibrer.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Mario Anzuoni Reuters)

Aujourd'hui vendue à des millions
d'exemplaires, la Wii balance Board de Nintendo aurait été inventée par Nicole Walthert, il y a 30 ans de cela ! Originaire d'Orléans, cette retraitée a bien
réfléchi avant de porter plainte contre le géant du jeu vidéo Nintendo.

Primée au concours Lépine

Lorsqu'elle était encore en
activité, Nicole Walthert était kinésithérapeute. Constatant que les problèmes
de dos proviennent d'un mauvais équilibre du corps, elle décide en 1986 de créer
son propre outil de rééducation : la bull-test. L'instrument prend la
forme d'un plateau, s'apparente à une balance permettant d'apprendre au
patient à réguler son équilibre. Primée au concours Lépine pour son invention,
Nicole l'améliore d'année en année, en y ajoutant de l'électronique. En 2007, Sony témoigne
son intérêt pour ce nouveau produit. Mais, après deux mois de discussions, les discussions s'arrêtent net. Et pour cause...

Un jour, l'un des amis de Nicole l'appelle :
il a vu sa machine à la télévision ! Elle s'aperçoit alors que Nintendo a
copié son invention en en faisant une sorte de plateau à poser au sol pour
faire du sport et allant jusquà copier le vocabulaire du mode d'emploi. Début
aout, elle a demandé conseil à Gérard Dorey, le président du concours Lépine,
aujourd'hui elle intente un procès contre Nintendo...

Commission d'un euro par console

En 27 ans, cette femme a déjà
déboursé près de 50 000 € en brevets et frais d'avocats. Aujourd'hui, elle
assigne en justice le fabricant japonais pour contrefaçon, réclamant 1€ pour chaque Wii Balance Board vendue dans le monde. La procédure est longue et couteuse mais si elle gagnait, cette retraitée pourrait gagner
gros : depuis 2007, Nintendo a écoulé 43 millions de Wii à travers le monde entier. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.