Cet article date de plus de sept ans.

Une "mule" arrêtée dans le TGV Paris-Quimper avec 1,2 kilo d'héroïne

Dans son sac à dos, le jeune homme transportait deux paquets qui contenaient au total 1,2 kilo d'héroïne. Valeur de la drogue : entre 50 000 et 60 000 euros. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'interpellation de la "mule" a eu lieu au niveau de Quimperlé (Finistère), lundi 2 septembre 2013. ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Un jeune homme de 24 ans a été interpellé lundi 2 septembre dans un TGV reliant Paris à Quimper avec 1,2 kilo d'héroïne dans un sac à dos. C'est ce qu'on a appris jeudi auprès des services des Douanes et du parquet de Quimper (Finistère).

Les douaniers de Quimper procédaient à un contrôle dans le train, accompagnés d'une équipe cynophile des douanes de Brest, selon les Douanes, qui précisent que l'interpellation a eu lieu au niveau de Quimperlé (Finistère). "Le chien a réagi au niveau de deux personnes", expliquent les Douanes, confirmant une information de Ouest France

Les douaniers ont alors découvert, dans un sac à dos appartenant à un des deux passagers, un homme de 24 ans, deux paquets contenant au total 1,2 kilo d'héroïne, d'une valeur comprise entre 50 000 et 60 000 euros. Les deux passagers ont été interpellés, mais seul le propriétaire du sac à dos, qui s'est présenté comme étant un passeur de drogue, est toujours en garde à vue jeudi, selon le parquet de Quimper, qui doit ouvrir dans la journée une information judiciaire pour trafic de stupéfiants à son encontre. "Je pensais que je transportais du cannabis", a expliqué la "mule" aux enquêteurs, selon Ouest France. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.