Une jeune femme tuée par balle lors d'un mariage dans le Nord

La victime avait 19 ans, elle assistait samedi à la célébration d'un mariage à Marly dans le département du Nord. Elle est morte d'une balle dans la tête en pleine rue, au passage du cortège de voitures d'un deuxième mariage. L'occupant d'un des véhicules a tiré des coups de feu avec un fusil de chasse. Le tireur et le conducteur, âgés de 27 et 26 ans, sont en garde à vue.

(Une jeune femme de 19 ans a été tuée accidentellement par balle lors d'un mariage dans le Nord © MAXPPP)

Une femme de19 ans, invitée au mariage d'un couple originaire de la commune de Marly dans le Nord, a été tuée d'une balle dans la tête par un homme qui participait à un deuxième mariage. Le drame serait accidentel.

L'histoire est à peine croyable. Cette jeune femme était à pied, dans les rues de Marly, célébrant le mariage d'un couple d'amis. Selon les premières constatations, alors qu'ils se dirigeaient vers la mairie, un autre cortège nuptial de voitures est apparu. Dans l'un des véhicules, un homme de 27 ans tirait des coups de feu avec un fusil de chasse de calibre 12, sans doute pour célébrer à sa façon l'union à laquelle il assistait.

Invitée surprise des mariés

Mais dans l'excitation, l'un des tirs a atteint la victime en pleine tête. Les secours l'ont transportée à l'hôpital de Valenciennes, sans succès. Le décès a été prononcé un peu plus tard dans l'après-midi. "Cette jeune de 19-20 ans a pris une balle de chvrotine dans la tête. Eux, ils passaient, c'est elle qui a pris la balle" , a déclaré le maire de Marlu, Fabien Thiémé. La jeune femme était l'invitée "surprise" des mariés, venue spécialement d'Aix-en-Provence pour assister à l'union de ses amis.

Des tirs de fusil de chasse pour "participer à l'ambiance"

Le tireur présumé, un homme originaire de Denain non loin de là, a immédiatement été arrêté et placé en garde à vue, tout comme le conducteur du véhicule, 26 ans, qui s'est rendu un peu plus tard à la police.

Dans un communiqué, le procureur de Valenciennes explique que le conducteur en question, qui se dit le "meilleur ami" du marié, a accepté de prendre dans sa voiture un autre ami, mais non-invité à la célébration. "Celui-ci avait pris un fusil de chasse pour tirer en l'ai et participer à l'ambiance". Il aurait ainsi tiré à plusieurs reprises en l'air, plusieurs douilles ayant été retrouvées dans l'habitacle de la voiture.