Cet article date de plus de huit ans.

Un nouveau-né déposé dans une "boîte à bébé" belge

Elle est unique en Belgique. Une "boîte a bébé" située à Anvers (nord) a accueilli samedi un nouveau-né. C'est la quatrième fois en cinq ans qu'un bébé y est déposé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Un bébé a été déposé samedi dans la seule "boîte à bébé" présente en Belgique à Anvers.

Un dispositif controversé...

Découvert par l'association Moeders voor Moeders, le garçon apparememnt en bonne santé, doit être transféré dans un centre de soins à l'enfant et une enquête policière a été ouverte. 

Ses parents ont six mois pour se manifester s'ils veulent revenir sur leur décision. Ce délai passé, une procédure d'adoption pourra éventuellement être ouverte. Mais le processus attise de vives critiques. Certains décrient un effet pervers, d'incitation à l'abandon d'un enfant avec "facilité " tandis que d'autres soutiennent l'aspect médical et humain du dispositif, permettant aux nouveaux-nés d'être protégés dans un système sécurisé et non déposés dans la rue ou tout autre lieu insalubre. 

... mais utilisé

Malgré la controverse, cette sorte de tiroir sécurisé et chauffé qui déclenche une alarme dès qu'un bébé y est installé, a fait son apparition dans d'autres pays comme l'Allemagne ou le Japon. 

Existante depuis 2000 à Anvers, cette boîte belge a reçu quatre enfants depuis 2007, date à laquelle un premier bébé y avait été déposé. À noter que c'est la seconde fois cette année qu'elle est utilisée : elle avait accueilli un petit garçon en juillet. Et ce dernier pourrait avoir trouvé une famille d'adoption, celle qui l'avait recueilli au moment des faits.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.