Cet article date de plus d'onze ans.

Un homme se suicide devant un centre des impôts

Un homme d'une cinquantaine d'années s'est suicidé d'une balle dans la tête dans la cour du centre des impôts de Créteil. Le fisc lui réclamait plusieurs dizaines de milliers d'euros.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Vers 14h30 cet après-midi, un homme est entré dans le centre des impôts de Créteil, dans la Val-de-Marne. Arrivé au guichet, il a remis à une employée un mot sur lequel il avait inscrit : "Vous voulez ma peau, vous l'avez ".

Il est ensuite sorti du bureau et s'est suicidé dans la cour de ce grand
bâtiment en briques qui abrite la direction départementale des finances
publiques. Selon une source policière, son revolver était chargé de six balles.

Père de famille et architecte-urbaniste de profession, le quinquagénaire avait une dette de "plusieurs dizaines de milliers d'euros " auprès du Trésor public, a indiqué une source judiciaire. Une source syndicale confirme que le suicidé devait "une somme assez conséquente" à l'administration fiscale.

Le centre des impôts de Créteil est un gros site comptant 150 à 200
personnes, a précisé le syndicaliste, ajoutant que l'administration avait mis en place une cellule pour assister les personnels, avec notamment un psychologue et le médecin de prévention.

 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.