Cet article date de plus de dix ans.

Un homme en garde à vue dans l'affaire Estelle Mouzin

Estelle, 9 ans, disparait le 9 janvier 2003 à Guermantes en Seine-et-Marne. Depuis l'enquête piétine. Jusqu'à ce que des détenus de la prison de la Santé dénoncent un codétenu. Selon une source proche du dossier, ce sexagénaire a été placé en garde à vue à Versailles.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (AFP/POLICE)

Plus de 8.000 procès verbaux, 541 perquisitions, 140 personnes placées en garde à vue. Un dossier de 88 tomes, 112.000 pages d’enquête, témoignait l’avocat du père de la fillette en 2008. Après tant d'années depuis la disparition d'Estelle, Eric Mouzin a perdu l'espoir de retrouver sa fille vivante. Mais il n'a jamais renoncé à comprendre ce qui s'est passé ce 9 janvier 2003 à Guermantes.

Le placement en garde à vue de cet homme, détenu à la Santé, pourra peut-être apporter des précisions sur les circonstances de la disparition. Ce sexagénaire a des points d'attache en Seine-et-Marne où habitait la fillette. Il est connu pour des faits de viols sur mineur dans un cadre intra-familial.

 

 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.