Cet article date de plus de six ans.

Un enfant de 8 ans meurt en colonie de vacances après l'ingestion d'"eau non potable"

L'enfant, décédé mercredi, participait à un camp dans l'Ariège. Trois autres enfants ont été hospitalisés, mais leur état n'est pas inquiétant.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La colonie de vacances se situe à Ascou, dans l'Ariège. (GOOGLE MAPS)

"L'ingestion d'une eau non potable" pourrait être à l'origine du décès, mercredi 9 juillet, d'un garçon de 8 ans dans une colonie de vacances dans l'Ariège, a déclaré jeudi la ministre de la Jeunesse, Najat Vallaud-Belkacem.

"Les premières informations dont nous disposons laissent craindre une intoxication alimentaire, qui serait liée à l'ingestion d'une eau non potable", a précisé la ministre. L'enfant est décédé à l'hôpital de Foix, mercredi, après s'être plaint de maux de ventre et de diarrhées importantes. 

L'eau du robinet du chalet où séjournait la colonie était contaminée depuis début juillet par une bactérie coliforme, et les enfants devaient boire de l'eau minérale, a précisé dans l'après-midi la préfète de l'Ariège, Nathalie Marthien. Elle est néanmoins restée prudente sur le lien possible entre la contamination de l'eau du robinet et le décès de l'enfant.

Trois autres enfants sous surveillance

Le garçon séjournait au chalet Saint-Bernard d'Ascou (Ariège) avec un groupe d'enfants du Val-de-Marne. Trois autres enfants de la même colonie ont été hospitalisés mercredi pour les mêmes raisons. Leur état de santé n'inspire toutefois pas d'inquiétude. 

Une cellule d’urgence médico-psychologique a été activée au sein de la colonie. Par mesure de précaution et pour prendre en compte les répercussions psychologiques sur le personnel et les enfants, il a été décidé d’organiser le retour de ces derniers dans leur famille. Un numéro d’appel d’urgence est ouvert : 05 61 02 11 86.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.