Cet article date de plus de cinq ans.

Aube : évasion d'un détenu musulman radicalisé

Eric Youssef s'est évadé de la maison centrale de Clairvaux (Aube) il y a "environ trois semaines", selon des sources concordantes citées par l'Agence France Presse.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La prison de Clairvaux (Aube) photographiée le 19 mai 2015/ (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

"Eric Youssef n'est pas revenu de permission. Il s'était radicalisé à l'islam", a déclaré mercredi 18 novembre à l'Agence France Presse (AFP) une source proche du dossier, confirmant une information du quotidien L'Est Eclair. Selon le quotidien régional, le détenu d'à peine 30 ans s'est évadé de la maison centrale de Clairvaux (Aube) il y a trois semaines alors qu'il avait rendez-vous dans une association d'aide à la réinsertion. Il n'a jamais réintégré l'établissement pénitentiaire le soir venu.

"Un détenu assez vindicatif"

"Il s’était converti à l’islam et c’était un détenu assez vindicatif", a indiqué Frédéric Stoll, du syndicat de FO-pénitentiaire, qui s’est dit "étonné" d’une permission pour un tel détenu. La Direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) dont dépend la prison de Clairvaux n'était elle pas en mesure de confirmer ou d'infirmer l'information. Eric Youssef avait été condamné en 2006 à vingt ans de réclusion pour le meurtre d'un commerçant à Versailles en 2004.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.