Un corps ligoté retrouvé dans un lac des Alpes-de-Haute-Provence

La dépouille a été découverte dans le lac d'Esparron-de-Verdon. Une enquête pour homicide volontaire a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie de Marseille.

Le lac d\'Esparron-de-Verdon, dans les Alpes-de-Haute-Provence, le 26 juin 2012.
Le lac d'Esparron-de-Verdon, dans les Alpes-de-Haute-Provence, le 26 juin 2012. (G. LENZ / ARCO IMAGES / ARCO IMAGES GMBH / AFP)

Deux chasseurs ont retrouvé, samedi 18 février, le corps d'un homme âgé d'une quarantaine d'années, pieds et poings ligotés. La dépouille a été découverte dans le lac d'Esparron-de-Verdon (Alpes-de-Haute-Provence), a indiqué le parquet de Digne-les-Bains, dimanche.

Une enquête pour homicide volontaire ouverte

"La victime, dont le nom est en cours d'identification, était enveloppée dans un drap blanc à proximité de la commune de Gréoux-les-Bains, dans une zone difficile d'accès, a précisé une source judiciaire à l'AFP. Le décès remonterait à plus de 48 heures."

Le parquet de Digne-les-Bains a ouvert une enquête judiciaire pour homicide volontaire. L'enquête a été confiée à la section de recherche (SR) de la gendarmerie de Marseille. Une autopsie doit être réalisée dans les "prochains jours" à l'institut médico-légal de la cité phocéenne pour déterminer les causes de la mort.