Un adolescent mis en examen pour "apologie du terrorisme" à Tours

Le jeune homme, âgé de 15 ans, est poursuivi pour avoir diffusé des vidéos de décapitation en lien avec l'État islamique sur TikTok.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le logo du réseau social Tik Tok (image d'illustration). (JAKUB PORZYCKI / NURPHOTO)

Des photos de terroristes, de l'État islamique, des vidéos de jeu montrant des décapitations et des tueries… c'est le contenu partagé depuis le début de l'année par un adolescent vivant en Indre-et-Loire. La procureure de la République de Tours, Catherine Sorita-Minard, a annoncé mercredi 19 juin à France Bleu Touraine que ce jeune homme a été mis en examen la semaine dernière, pour "apologie du terrorisme", confirmant une information de La Nouvelle République.

Cet adolescent de 15 ans, né en 2008 à Grozny en Tchétchénie et domicilié à Tours, inconnu de la justice et des services sociaux, a été mis en examen le jeudi 13 juin dernier. Les vidéos et les photos en question ont été diffusées sur ses réseaux sociaux entre le 1er janvier et le 10 juin.

Il a été placé sous contrôle judiciaire 

Selon la procureure de la République, l'adolescent a également publié des photos de terroristes ainsi que des vidéos de jeux "mettant en scène une tuerie dans une église et une synagogue". Le signalement a été fait au début du mois de juin "par un service de cyber-vigilance". La police de Tours a été appuyée par l'Office anti-cybercriminalité du Loiret pour l'enquête. L'interpellation a eu lieu le 11 juin.

Le jeune garçon est scolarisé dans un collège d'Indre-et-Loire. Il a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de sortir la nuit, obligation de se présenter régulièrement au commissariat, Il sera suivi par les services de la Protection judiciaire de la jeunesse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.