Cet article date de plus de huit ans.

Tuerie de Haute-Savoie : une fillette retrouvée indemne à l'intérieur du véhicule

INTERVIEW EXCLUSIVE La fillette, âgée de 4 ans a été retrouvée après le drame. Selon le procureur Eric Maillaud, elle est restée sous les corps, prostrée, pendant près de huit heures et n'a pas bougé pendant tout ce temps-là.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La fillette est restée prostrée sous les corps, dans la voiture. Entre 16h et minuit - entre le moment où s'est passée la tuerie et celui où les techniciens de la gendarmerie ont commencé à travailler sur place. Âgée de quatre ans, elle est miraculeusement indemne. Elle serait restée cachée sous les jambes de sa mère, selon le procureur. Très choquée, évidemment, parlant anglais, elle a été évacuée. Et placée sous protection.

Une tuerie a donc fait quatre morts mercredi, sur un parking forestier de la commune de Chevaline, sur les hauteurs du lac d'Annecy. Les victimes ont été découvertes par un cycliste peu avant 16h, dans leur break BMW immatriculé en Grande-Bretagne.

Des Britanniques en vacances en Haute-Savoie

Il s'agit a priori d'une famille britannique, en vacances dans un camping de Saint-Jorioz, sur les bords du lac. L'identité de l'homme ne fait aucun doute - il avait donné son passeport au camping. 

Dans la voiture, à ses côtés, se trouvaient deux femmes. A priori, selon la gendarmerie, la mère et la grand-mère.
A côté de la voiture, la fille aînée du couple, âgée de 8 ans, blessée grièvement. Dont l'état est maintenant stabilisé. A côté également, le corps d'un homme, un cycliste, habitant les environs, qui a sans doute eu le malheur d'être là au mauvais moment. .

Aucune arme n'a été découverte sur place. Mais une quinzaine de douilles, tout de même...

Les recherches ne font que commencer. Le procureur de la République dit n'avoir "aucune idée de ce qui a pu se passer" .


Une fillette retrouvée vivante, à l'intérieur de la voiture : le procureur Eric Maillaud fait le point sur la tuerie
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.