Quatre personnes blessées par balle à Saint-Herblain, près de Nantes

Des "patrouilles de policiers renforcées" vont mener une "opération de sécurisation" dans plusieurs quartiers de l'agglomération nantaise, a appris lundi France Bleu Loire Océan auprès de la préfecture de Loire Atlantique.

Les coups de feu ont été tirés à Saint-Herblain, à l\'ouest de Nantes (Loire-Atlantique).
Les coups de feu ont été tirés à Saint-Herblain, à l'ouest de Nantes (Loire-Atlantique). (GOOGLE MAPS)

Quatre personnes ont été blessées par balle - dont une grièvement - dans la nuit de dimanche à lundi, dans le quartier de Bellevue à Saint-Herblain (près de Nantes), rapporte lundi 22 avril France Bleu Loire Océan. Le bilan, d'abord de trois blessés, s'est alourdi après les précisions données à la mi-journée par le procureur de la République de Nantes.

Des coups de feu ont été tirés dimanche à minuit, place Mendès-France à Saint-Herblain. L'une des quatre personnes blessées a été touchée au thorax et se trouve dans un état grave. Une autre pourrait perdre l'usage de son œil, touché par des éclats de verre. Parmi les blessés, se trouve également un Soudanais qui descendait du tramway et qui a eu la jambe transpercée par une balle. Les "quatre personnes blessées par balles sont toutes à l'hôpital", précise le procureur de la République Pierre Sennès. Sur place, les policiers ont retrouvé 17 douilles appartenant à des armes de type kalachnikov, pistolet et revolver.

Plusieurs incidents depuis vendredi

Un peu plus tard, dimanche, plusieurs détonations ont aussi été entendues dans le quartier du Breil à Nantes, où quatre douilles ont été retrouvées ainsi qu'un impact de balle dans une voiture. Là, en revanche, aucun blessé.

Plus tôt dimanche après-midi, un jeune homme de 16 ans avait été blessé par balles aux Dervallières, à l'ouest de Nantes. Et vendredi, un autre jeune homme, âgé de 20 ans avait également reçu trois balles, dans le quartier Bellevue à Saint-Herblain.

Renforcement de la sécurité

Des "patrouilles de policiers renforcées" vont mener une "opération de sécurisation" dans les quartiers de Bellevue, du Breil et des Dervallières, lundi et dans la nuit, a appris France Bleu Loire Océan auprès de la préfecture de Loire Atlantique. "Il en va de la sécurité des habitants", affirme la préfecture.