Cet article date de plus de sept ans.

Tirs sur un bus à Marseille : les chauffeurs exercent leur droit de retrait

Le passager d'un bus a été blessé à la mi-journée dans les quartiers Nord de Marseille par des tirs de projectiles. Selon France Bleu Provence, la circulation des bus et tramways a été interrompue après l'incident. Seuls les métros fonctionnent.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Les bus sont restés à l'arrêt à Marseille vendredi à la mi- journée après des tirs à la carabine sur la ligne 36 au niveau de l'arrêt Consolat, dans le 15e arrondissement. Illustration © Maxppp)

L'incident s'est produit entre 12h et 12h30 ce vendredi dans le Nord de Marseille, révèlent nos confrères de France Bleu Provence. Un bus de la ligne 36 a été la cible de tirs de projectiles, qui pourraient venir d'une carabine  22 Long Rifles, alors qu'il se trouvait à l'arrêt Consola, dans les quartiers Nord de la ville. Un passager a été blessé et pris en charge par les pompiers. 

La circulation de tous les bus et des tramways a été suspendue vers 13h pour les bus, vers 14h pour les tramways, les chauffeurs de la Régie des Transports Marseillais (RTM) faisant valoir leur droit de retrait. Seuls les métros fonctionnaient encore en milieu d'après-midi après une interruption du trafic de 30 minutes. Une réunion devait se tenir à la mi-journée entre la CGT RTM et la direction de la régie pour décider de la suite à donner à cet incident.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.