Cet article date de plus de cinq ans.

Un Français soupçonné de vouloir mener une attaque terroriste arrêté en Ukraine

L'homme, qui transportait des armes et des explosifs, prévoyait une attaque terroriste en France, selon les autorités ukrainiennes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des militaires patrouillent près du poste-frontière de Rava-Ruska (Ukraine), le 9 septembre 2015. (STRINGER / RIA NOVOSTI / AFP)

Un terroriste présumé français a été arrêté à la frontière entre l'Ukraine et la Pologne fin mai, ont indiqué les gardes-frontières ukrainiens samedi 4 juin. L'homme prévoyait une attaque dans l'Hexagone, affirme la chaîne M6.

Le terroriste présumé a été arrêté alors qu'il transportait "au moins trois lance-roquettes, plusieurs systèmes de visée, une centaine de détonateurs, plus de cent kilos de TNT, une demi-douzaine de fusils d’assauts de modèle Kalachnikov, et de nombreuses cagoules".

Il pourrait faire l'objet d'une extradition

Le suspect serait un Lorrain de 25 ans, inconnu des services de renseignement et de la justice, précise 20 Minutes. Il aurait eu pour cible des synagogues et des mosquées françaises.

Le terroriste présumé travaillait en tant qu'inséminateur dans une coopérative agricole alsacienne depuis un an, ajoute le quotidien. "Nous n’avons rien à lui reprocher, c’est un collaborateur sans histoire", a indiqué la direction de la coopérative à 20 Minutes.

Une perquisition a été menée à son domicile de Nant-le-Petit (Meuse), vendredi 27 mai, selon L'Est Républicain. Le terroriste présumé, qui est actuellement détenu par les autorités ukrainiennes, pourrait faire l'objet d'une demande d'extradition de la part des autorités françaises.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.