VIDEO. Saint-Etienne-du-Rouvray : "Ils m'ont obligé à filmer le père Jacques quand il était par terre", témoigne un rescapé

Jeanine et Guy Coponet se trouvaient dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray lorsque le prêtre Jacques Hamel a été assassiné sous leurs yeux par deux jihadistes.

Voir la vidéo
HAKIM ABDELKHALEK et LILYA MELKONIAN - FRANCE 2

Jeanine et Guy Coponet ont assisté à l'horreur, le 26 juillet, dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen (Seine-Maritime). Ce couple de paroissiens a vu le prêtre Jacques Hamel être égorgé par deux terroristes se revendiquant du groupe Etat islamique. Deux mois après cette tragédie, ils se sont confiés à France 2.

"Ils sont venus le chercher pour le mettre à genoux devant l'autel." Jeanine Coponet se souvient de chaque détail. "Il m'a obligé à filmer le père Jacques quand il était par terre, allongé, se défendant comme il pouvait, ajoute Guy Coponet d'une voix blanche. C'est là qu'il [Jacques Hamel] a crié fort : 'Va-t'en Satan."

Guy Coponet a été blessé par des coups de couteau assénés par un des terroristes. "Je le croyais déjà mort", se souvient Jeanine. Mais il s'en est sorti. Le couple, âgé de 87 ans, dit n'éprouver aucune haine : "Je suis là, vivant, je dois avoir une mission à remplir", conclut Guy Coponet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jeanine et Guy Coponet dans leur maison à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), septembre 2016
Jeanine et Guy Coponet dans leur maison à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), septembre 2016 (FRANCE 2)