Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray en 2016 : "Je suis tombé, j'ai fait le mort", témoigne Guy Coponet, 92 ans, survivant de l'attaque

Publié Mis à jour
Saint-Étienne-du-Rouvray : Guy Coponet, 92 ans et survivant de l’attentat témoigne témoigne
FRANCE 2
Article rédigé par
E. Pelletier, H. Puffeney, P. Juvigny, E. De Pourquery, S. Gravelaine - France 2
France Télévisions

Le 26 juillet 2016, le père Hamel a été victime d'une attaque terroriste au sein de son église de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). Le procès des complices présumés de l'attaque s'est ouvert ce lundi. Un témoin clé du procès et survivant de ce drame a accepté de livrer son témoignage.

L’homme est fragile, encore très marqué mais bien vivant. À 92 ans, Guy Coponet a été grièvement blessé dans l’attentat qui a eu lieu au sein de l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) en juillet 2016 et dont le procès des complices présumés s'est ouvert lundi 14 février. Ce jour-là, il assiste à la messe et se souvient de l’humeur du prêtre, Jacques Hamel. "Il avait l’air joyeux", dit-il. Soudain, deux assaillants font irruption, couteaux en mains et explosifs factices.

"J’ai fait le mort"

Sous la menace, ils l’obligent à filmer l’assassinat du Père Hamel. "J’ai dû leur dire ‘mais qu’est-ce que vous allez faire ? Vous allez tuer votre grand-père ?", raconte Guy Coponet. Puis, après avoir tué le prêtre, les deux hommes s’en prennent à lui, l’agressant au couteau, dans le cou, dans le bras et dans le dos. À moitié inconscient, Guy "tombe et fait le mort". Pendant ce temps, les assaillants saccagent l’église. Guy Coponet survivra à l’attaque. "Les toubibs au CHU n’en revenaient pas", rapporte le nonagénaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.