Le Nigéria, un pays coupé en deux

Grâce à ses richesses pétrolières, le Nigéria est aujourd'hui le pays le plus puissant d'Afrique. Pourtant le territoire est partagé en deux parties bien distinctes. 

France 3

Culturellement, religieusement et même politiquement, ils sont différents. Et pourtant ils se partagent la même terre. Un accord de paix vient d'être signé entre les chrétiens du sud et les musulmans du nord au Nigéria en vue de l'élection présidentielle prochaine. Les deux parties s'engagent à ne pas s'entretuer, comme lors du dernier vote national en 2011, où 1 000 personnes étaient mortes.
Les musulmans voudraient ainsi avoir une emprise sur le sud, riche en pétrole, eux qui dans le nord n'ont qu'une zone pauvre et désertique.

L'ombre de Boko Haram

Le Nigeria est aujourd'hui le pays le plus peuplé d'Afrique, où l'alternance politique entre musulmans et chrétiens est débattue depuis des décennies. Le dirigeant chrétien, Goodluck Jonathan, président du pays depuis 2010, pourrait perdre son poste suite à l'échec de la lutte contre le terrorisme : Boko Haram a fait plus de 13 000 morts dans le nord-est du pays depuis 2009.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les rues de Maiduguri (Nigeria), après l\'explosion d\'une bombe sur un marché, le 1er juillet 2014.
Les rues de Maiduguri (Nigeria), après l'explosion d'une bombe sur un marché, le 1er juillet 2014. (REUTERS )