La Réunion : un homme suspecté de radicalisation blesse deux policiers lors de son interpellation

Les départements d'outre-mer n'échappent pas au phénomène de radicalisation. Un homme a été interpellé sur l'île de La Réunion. Âgé de 22 ans, il se serait récemment converti à l'islam. Deux policiers ont été légèrement blessés lors de son arrestation ce jeudi 27 avril.

FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'interpellation musclée s'est déroulée dans cet immeuble de Saint-Benoît (La Réunion), situé à l'est de l'île. Vers six heures ce jeudi 27 avril au matin, les policiers du GIPN viennent arrêter un homme soupçonné de radicalisation. Lorsqu'ils entrent dans l'appartement, le suspect se saisit d'un fusil à pompe et leur tire dessus. Deux policiers sont légèrement touchés. Immédiatement, leurs collègues ripostent et blessent l'assaillant.

Soupçonné de faire l'apologie du terrorisme sur internet

Le suspect vivait ici avec sa mère, elle aussi arrêtée ce matin. Dans leur appartement, les policiers ont trouvé des armes et du matériel pour fabriquer des cocktails Molotov. Âgé de 22 ans, l'assaillant était sous surveillance, soupçonné de faire l'apologie du terrorisme sur internet. Voici sa page Facebook, il se désigne lui-même comme un tueur. Dans son quartier en revanche, il s'était fait relativement discret. En 2015, une filière jihadiste avait été démantelée à La Réunion, la première en outre-mer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur l\'île de La Réunion, deux policiers ont été légèrement blessés ce jeudi 27 avril par un homme soupçonné de radicalisation. L\'homme de 22 ans avait refusé de se rendre. 
Sur l'île de La Réunion, deux policiers ont été légèrement blessés ce jeudi 27 avril par un homme soupçonné de radicalisation. L'homme de 22 ans avait refusé de se rendre.  (France 3)