VIDEO. Les trois héros américains du Thalys, amis d'enfance unis par un acte de bravoure

Aidé d'un Britannique et d'un Français, Alek Skarlatos, Spencer Stone et Anthony Sadler, trois jeunes Américains en vacances en Europe, ont permis d'éviter le pire.

Ces trois jeunes Américains, des amis d'enfance qui étaient en vacances en Europe, vont rentrer aux États-Unis en héros. Alek Skarlatos, Spencer Stone et Anthony Sadler ont empêché un massacre vendredi dans le Thalys entre Amsterdam et Paris. Aidés d'un Britannique, Chris Norman, et d'un Français dont l'identité n'a pas été révélée, ils sont parvenus à maîtriser Ayoub El Khazzani avant qu'il ne commette un probable massacre.

François Hollande recevra les héros lundi

Le président Barack Obama a salué les "actes héroïques" de ses trois concitoyens. Le secrétaire d'État John Kerry s'est dit, dans un tweet, "incroyablement fier des trois héros américains".

Leurs familles, restées aux États-Unis, se sont aussi émues de leurs exploits. "Je suis si fier [de mon fils]. J'en suis sidéré", s'est exclamé le père d'Alek Skarlatos, Emanuel Skarlatos, sur CNN. "Il est parti là-bas comme un jeune homme en excursion et il en revient comme un héros national pour la France", a lancé le père d'Anthony Sadler, Tony Sadler, sur NBC. François Hollande recevra les courageux passagers du Thalys lundi 24 août, à 9 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les jeunes Américains qui ont maîtrisé l\'homme qui voulait apparemment commettre un carnage vendredi 21 août 2015 dans un train Amsterdam-Paris ont raconté cet épisode \"dingue\". 
Les jeunes Américains qui ont maîtrisé l'homme qui voulait apparemment commettre un carnage vendredi 21 août 2015 dans un train Amsterdam-Paris ont raconté cet épisode "dingue".  (FRANCE 2)