Attentat de Strasbourg : les hommages préservés

Un mois après l'attentat de Strasbourg (Bas-Rhin) qui a fait 5 morts et 11 blessés, survenu le 11 décembre 2018, la mairie met tout en oeuvre pour préserver les hommages qui continuent d'être déposés en mémoire des victimes.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Ils sont apparus au lendemain de l'attentat du 11 décembre 2018, à Strasbourg (Bas-Rhin) : des autels improvisés, des bougies, des messages, là où sont tombées les victimes de l'attaque. Place Kléber, aussi, au cœur de la vie strasbourgeoise, devenue lieu de recueillement pour beaucoup de passants. Des centaines de textes, de dessins, de poèmes... Des témoignages inestimables de l'émotion de la population.

Des documents numérisés et stockés

Alors, la ville tente aujourd'hui d'en préserver le plus de traces aux archives municipales. "Il y a des documents qui ont été récoltés qui étaient très humides, voire carrément détrempés", affirme Bernard Santoni, restaurateur aux archives municipales de Strasbourg. Cela fait deux semaines qu'il restaure et archive chaque document récolté. Tous ces témoignages seront ensuite numérisés et stockés, comme l'avaient été ceux récoltés à la suite des attentats de Nice et Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes déposent des fleurs et des bougies, place Kléber à Strasbourg (Bas-Rhin), le 16 décembre 2018, pour rendre hommage aux victimes de l\'attentat du 11 décembre.
Des personnes déposent des fleurs et des bougies, place Kléber à Strasbourg (Bas-Rhin), le 16 décembre 2018, pour rendre hommage aux victimes de l'attentat du 11 décembre. (SEBASTIEN BOZON / AFP)