Stéphanie Monfermé, la policière assassinée à Rambouillet, recevra la Légion d'honneur à titre posthume

La fonctionnaire de police sera également citée à l'ordre de la Nation, lors d'une cérémonie d'hommage, vendredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des fleurs déposées en hommage à la fonctionnaire de police assassinée Stéphanie Monfermé, le 26 avril 2021 à Rambouillet (Yvelines), devant la mairie de la ville. (MAXPPP)

Stéphanie Monfermé, fonctionnaire de police assassinée vendredi à Rambouillet (Yvelines), sera décorée de la Légion d'honneur par Jean Castex, vendredi 30 avril, lors d'une cérémonie d'hommage national, annonce Matignon. La victime doit également être citée à l'ordre de la Nation.

Le chef du gouvernement présidera cette cérémonie à Rambouillet, lors de laquelle il doit prononcer un discours, à quelques mètres du commissariat où la fonctionnaire de 49 ans a été tuée.

Lors de cette cérémonie d'hommage, Jean Castex sera accompagné du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, du garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, de la ministre de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, de la ministre de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, de la ministre de la Ville, Nadia Hai, et du porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Emmanuel Macron doit pour sa part assister jeudi aux obsèques privées de Stéphanie Monfermé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fonctionnaire de police tuée à Rambouillet

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.