Vesoul : un lycéen en garde à vue pour apologie du terrorisme

"Quelconque mécréant souhaitant salir l'islam mérite de subir le même sort que M.Paty Allahou Akbar", est-il soupçonné d'avoir écrit sur un réseau social, quatre jours après l'assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le tribunal correctionnel de Vesoul (Haute-Saône), le 4 avril 2019.  (Jean-François Fernandez / MAXPPP)

Un lycéen de 16 ans a été interpellé dimanche 25 octobre à Lure (Haute-Saône) et placé en garde à vue, après avoir posté sur un réseau social un message faisant l'apologie du terrorisme, a annoncé lundi le parquet de Vesoul.

"Quelconque mécréant souhaitant salir l'islam mérite de subir le même sort que M. Paty Allahou Akbar", est-il soupçonné d'avoir écrit sur un réseau social le 20 octobre, quatre jours après l'assassinat de Samuel Paty dans un attentat à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

"Le lycéen a reconnu les faits", a déclaré le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic, sans préciser le réseau social sur lequel ce message avait été mis en ligne. "On sait désormais que tout message posté sur internet peut être suivi d'effet. Il faut donc une répression systématique de ce type de message", a-t-il fait valoir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.