Attaque terroriste : l'effroi après le drame

Samedi 17 octobre, devant le collège où travaillait l'enseignant d'histoire-géographie décapité, élèves, parents et riverains se sont rassemblés pour rendre hommage à la victime. Anne-Claire Poignard, journaliste pour France Télévisions apporte des précisions sur l'assaillant.

FRANCE 2

Samedi 17 octobre, enseignants, élèves, parents d'élèves et riverains ont marché, des roses à la main, jusqu'au collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où exerçait le professeur d'histoire assassiné vendredi 16 octobre. Une cellule psychologique a été ouverte dans le collège. Tout au long de la matinée, les parents sont nombreux à y accompagner leur enfant.

Des précisions sur l'assaillant

Anne-Claire Poignard est en direct de la périphérie d'Evreux (Eure) où l'assaillant était domicilié, à 80 kilomètres de l'attaque. La journaliste de France Télévisions apporte des précisions sur l'assaillant : "Ce que nous savons de lui c'est qu'il s'agit d'un jeune homme de 18 ans, un jeune russe, d'origine tchétchène, né à Moscou en 2002. Selon nos informations, il était arrivé en France il y a trois ans. Ce jeune homme était connu à Evreux des services de police, pour des faits de violence mais il n'était pas connu pour des faits de radicalisation."

Le JT
Les autres sujets du JT
Devant le collège de Conflans-Sainte-Honorine, le 17 octobre 2020. 
Devant le collège de Conflans-Sainte-Honorine, le 17 octobre 2020.  (BERTRAND GUAY / AFP)