Assassinat de Samuel Paty : la rentrée décalée d'un jour dans son collège, une cellule psychologique maintenue

Les deux jeunes mis en examen dans l'enquête autour de l'assassinat de Samuel Paty ne participeront pas à la rentrée, pour des raisons judiciaires. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le collège du Bois-d'Aulne à Conflans-Saint-Honorine, le 20 octobre 2020.  (JAN SCHMIDT-WHITLEY/LE PICTORIUM / MAXPPP)

La rentrée du collège du Bois d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), se fera le mardi 3 novembre et non le lundi 2 novembre, comme pour les autres établissements, selon les informations de franceinfo obtenues auprès du maire de la commune. Ce décalage doit permettre aux professeurs et au personnel de l'établissement d'organiser la reprise de l'accueil des élèves, après l'assassinat de l'enseignant Samuel Paty.

Le retour des collégiens doit se faire progressivement, par niveau, avec quelques heures seulement en lieu et place d'une journée de cours. Une cellule psychologique et d'écoute restera à disposition des élèves et des professeurs.

Les deux collégiens, mis en examen dans l'enquête autour de l'assassinat de Samuel Paty ne seront pas présents pour la rentrée, pour des raisons judiciaires. On ne sait pas si la collégienne dont le père avait posté les premières vidéos à l'encontre de Samuel Paty sera elle en classe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.