Attentats du 13-Novembre : le témoignage poignant d'une survivante de l'attaque du Bataclan

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentats du 13-Novembre : le témoignage poignant d'une survivante de l'attaque du Bataclan
Article rédigé par
L. Nahon, E. de Pourquery, H. Pozzo, S. Pichavant, O. Pergament - France 3
France Télévisions

Cette démarche est loin d'être facile, mais elle est nécessaire pour les victimes. Les témoins continuent d'affluer à la barre pour raconter le récit d'horreur vécu lors des attentats du 13-Novembre, au Bataclan. C'est le cas de Lydia, qui a préparé pendant de longues semaines son intervention.

Huit pages écrites qui sont le récit de sa nuit funeste au Bataclan. "L'odeur des poudres, le sang, les cris, puis le silence. Mon corps se prépare à mourir, mais je ne veux pas. Pas comme ça, pas maintenant". Des mots qu'elle a mis sur papier pour ne rien oublier de cet évènement tragique. De ce tribunal, Lydia veut avoir "l'occasion de vider son sac" et de "pouvoir avancer", explique-t-elle.

"Je ne voudrais pas que mes mots soient prononcés dans le vide"

À l'approche de son intervention, Lydia n'a qu'une peur : ne pas être écoutée par les accusés. "Stressée, effrayée aussi un peu. Moi, ce qui me stress un peu plus, c'est justement de me dire qu'il n'écoute pas (...). Je ne voudrais pas que mes mots soient prononcés dans le vide", explique-t-elle. Lydia a commencé des études de droit, dans l'espoir un jour, de pouvoir lutter contre le terrorisme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Victimes des attentats à Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.