13-Novembre : où en est l'indemnisation des victimes?

À deux jours du sombre anniversaire des attentats du 13-Novembre, une réunion a eu lieu en fin de journée à Matignon sur la question des indemnisations. En direct de Matignon (Paris), Justine Weyl fait le point pour France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Certaines familles de victimes ont commencé à faire entendre leur voix, s'estimant abandonnées par l'État", explique le journaliste de France 2 Justine Weyl en direct de Matignon (Paris). "Où en est-on de l'indemnisation des victimes deux ans après les attentats ? À ce jour, un peu plus de 200 victimes ont été indemnisées, cela représente 64 millions d'euros déjà versés. Mais attention, ce montant n'est pas définitif, puisque la totalité des indemnités n'a pas encore été fixée. Sur ces 2 500 personnes, il y a des proches de victimes décédées, il y a des blessés physiques, il y a, et ce sont les plus nombreux, des blessés psychiques."

"Préjudice d'attente et d'inquiétude"

"D'ailleurs, deux nouveaux types de préjudices ont récemment été reconnus", poursuit la journaliste. "Le 'préjudice d'angoisse de mort imminente' : il s'applique aux personnes qui étaient présentes sur place et qui se sont vues mourir ce soir-là, et le 'préjudice d'attente et d'inquiétude', destiné lui aux proches de victimes décédées, qui doivent souvent attendre de longues heures avant de se voir confirmer le décès. Ce processus est lent et complexe ; c'est pour cela que deux ans après, tout n'est pas encore réglé. D'autant que de nouvelles victimes peuvent et se font régulièrement connaître. Rien que cette année, 138 nouveaux cas ont été déposés."

Le JT
Les autres sujets du JT
(MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO)