Vidéo Rescapé du Bataclan, Pierre s'est lancé un incroyable défi

Publié
Durée de la vidéo : 10 min.
Il venait de rencontrer Myriam. Le 13-Novembre, Pierre s'est pris une balle au Bataclan et est devenu paraplégique. Depuis, ils se sont lancé un incroyable défi. Ils racontent.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Il venait de rencontrer Myriam. Le 13-Novembre, Pierre s'est pris une balle au Bataclan et est devenu paraplégique. Depuis, ils se sont lancé un incroyable défi. Ils racontent. 

"Je me rends compte que je n'arrive plus à bouger mes jambes. Je n'arrive pas à me déplacer, je n'arrive plus à bouger, enfin il se passe un truc. Et en fait, j'ai un black-out pendant un certain temps, je ne sais pas combien de temps exactement", raconte Pierre, rescapé de l'attaque du Bataclan le 13 novembre 2015. Touché par une balle, il ne pourra plus remarcher. "Jusqu'ici, donc sous les pectoraux, je ne sens plus le chaud, le froid, je n'ai plus de sensibilité. Je ne peux plus bouger les membres qui sont dessous", confie-t-il.

"J'aurais jamais pensé vivre autant de choses"

En juillet 2017, Pierre rencontre Mickaël Jeremiaz, champion paralympiques de tennis qui a créé une association appelée Comme les autres. Le but : "Permettre à des blessés de la moelle épinière de découvrir qu'ils peuvent faire plus que ce qu'ils pensent." Après avoir pratiqué plusieurs sports et s'être dépassé, Pierre a une idée de projet : faire un tour du monde avec Myriam, sa femme. "On voulait voir grand, on voulait se prouver qu'on pouvait faire plein de choses", confie-t-elle. De l'Amérique du Sud à la Nouvelle-Zélande... le couple se lance alors dans ce périple en totale coordination et symbiose. "Je veux pas que sous prétexte que c’est moi qui pousse Pierre, c'est moi qui choisis l'itinéraire, où on passe, etc.", explique Myriam.

Depuis, malgré la difficulté de ce qu'ils ont dû surmonter, Pierre et Myriam confient avoir développé une "empathie rare l'un envers l'autre".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès des attentats du 13 novembre 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.