Procès du 13-Novembre : une webradio pour les victimes à distance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
13novembre
FRANCE 3
Article rédigé par
L. Nahan, E. Pelletier, H. Puffeney, O. Gardette, G. Michel, S. Pichavant, E. Noel - France 3
France Télévisions

Pour les parties civiles qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas être sur place, une webradio diffuse toutes les audiences du procès des attentats du 13-Novembre.

Depuis plus de deux semaines maintenant se déroule le procès des attentats du 13 novembre 2015. Une épreuve pour les victimes et les proches de ces attaques terroristes. Si certains assistent aux audiences, d’autres n’ont pas eu la force ou la possibilité d’être présents. Ils suivent le procès à distance, en léger différé, grâce à la webradio uniquement disponible pour les victimes. Un dispositif hors-norme pour un procès hors-norme. En effet, c’est la première fois que tous les débats de la Cour d’assises spéciale sont retransmis via cette webradio destinée aux victimes.

"Mentalement je n’aurais pas tenu"

Les parties civiles qui ne peuvent pas ou ne veulent pas être présentes suivent donc à distance le procès. À Lyon (Rhône), Sophie ne perd pas une seconde des audiences. Blessée au bataclan, elle a assisté à quelques jours sur place. Mais la fois où l’attaque sonore a été diffusée a été trop dure pour elle. "Mentalement je n’aurais pas tenu", assure-t-elle. De son côté, Gaétan écoute le témoignage du commissaire de police entré en premier, et qui lui a permis d’échapper à la barbarie. "Sans son intervention, le terroriste se dirigeait vers moi, c’était mon heure", dit-il, ému.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès des attentats du 13 novembre 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.