Procès des attentats du 13-Novembre : témoignages émouvants des victimes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Procès des attentats du 13-Novembre : 350 parties civiles vont s'exprimer à la barre
France Info
Article rédigé par
S. Neumayer - France 2
France Télévisions

Le procès des attentats du 13-Novembre se poursuit. Les victimes ont commencé à témoigner mardi 28 septembre. 361 parties civiles vont se succéder à la barre.

Mardi 28 septembre était la première journée consacrée aux paroles des victimes lors du procès des attentats du 13-Novembre, qui a lieu à Paris. Il y a beaucoup d'émotion, mais aussi beaucoup de soutien. Ces témoignages, six ans après, attestent d'une souffrance, d'un traumatisme toujours très présent. Plus de 350 parties civiles ont prévu de venir raconter leur histoire à la barre.

Cinq semaines de témoignages

Certaines veulent répondre à Salah Abdeslam, seul terroriste de ces attentats vivant. Il avait dit aux victimes qu'il n'y avait "rien de personnel" dans ces attaques. Un père, qui a perdu son fils au Bataclan, compte bien lui expliquer qu'il y voit beaucoup de personnel. Il va décrire qui était son fils, pas juste un civil anonyme comme le sous-entend le principal accusé. Lui et les autres suspects écoutent depuis leur box ces témoignages, qui vont durer cinq semaines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.