VIDEO. L'état d'urgence pourrait être prolongé jusqu'au 13 novembre inclus, annonce Urvoas

Le ministre de la Justice, invité d'Europe 1 mardi, a expliqué qu'il craignait "que cette date anniversaire soit célébrée par des individus qui voudraient porter des coups".

EUROPE 1

Quelques heures après l'attentat de Nice, François Hollande annonçait que l'état d'urgence serait prolongé de trois mois. Il pourrait, en fait, être reconduit pour six mois. Invité d'Europe 1, mardi 19 juillet, le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a estimé qu'il n'était "pas incongru" que le prolongement de l'état d'urgence "englobe" la date anniversaire des attentats du 13 novembre.

Un souhait du parti Les Républicains

"Je crains que cette date anniversaire soit célébrée par des individus qui voudraient porter des coups. Alors autant utiliser les mesures de précaution", a fait valoir le garde des Sceaux.

Le gouvernement va demander, mardi, aux députés de prolonger l'état d'urgence pour trois mois, dans un climat politique très tendu avec la droite. L'exécutif et le groupe PS à l'Assemblée semblaient cependant ouverts, dans la matinée, au souhait des Républicains (LR) de prolonger l'état d'urgence de six mois.

Jean-Jacques Urvoas quitte le palais de l\'Elysée, le 16 juillet 2016.
Jean-Jacques Urvoas quitte le palais de l'Elysée, le 16 juillet 2016. (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)