Le complice de la cavale d'Abdeslam, Sofiane Ayari, inculpé dans l'enquête sur les attentats de 2016 à Bruxelles

Arrêté le 18 mars 2016 à Bruxelles en même temps que Salah Abdeslam, ce Tunisien a été inculpé jeudi pour "participation aux activités d'un groupe terroriste".

Le complice de Salah Abdeslam, Sofiane Ayari, lors de son procès à Bruxelles (Belgique), le 8 février 2018.
Le complice de Salah Abdeslam, Sofiane Ayari, lors de son procès à Bruxelles (Belgique), le 8 février 2018. (FRANCOIS LENOIR / AFP)

Le jihadiste tunisien Sofiane Ayari, complice de la cavale de Salah Abdeslam et déjà mis en cause pour les attentats de novembre 2015 à Paris, a été inculpé dans l'enquête sur les attaques du 22 mars 2016 à Bruxelles, a annoncé, vendredi 1er juin, le parquet fédéral belge.

Sofiane Ayari, arrêté le 18 mars 2016 à Bruxelles en même temps que Salah Abdeslam, a été inculpé jeudi pour "participation aux activités d'un groupe terroriste", a précisé le parquet dans un communiqué. Les enquêteurs soupçonnent cet ancien combattant du groupe Etat islamique (EI) d'avoir été mêlé à un projet d'attentat à l'aéroport d'Amsterdam-Schipol qu'envisageait la cellule à l'origine des attaques parisiennes du 13 novembre 2015 (130 morts), selon une source proche du dossier.

Déjà condamné à vingt ans de prison 

Incarcéré en Belgique, il était le coprévenu de Salah Abdeslam dans le procès qui s'est tenu à Bruxelles en février pour la fusillade avec des policiers survenue le 15 mars 2016 dans la capitale belge, trois jours avant leur arrestation.

Comme Abdeslam, Ayari, 24 ans, a été condamné le 23 avril à vingt ans de prison pour "tentatives d'assassinat terroriste", une condamnation devenue définitive fin mai puisque aucun d'eux n'a fait appel du jugement.