Attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher : le début d’un procès très attendu

Accusé d’avoir aidé Amedy Coulibaly à se procurer des armes pour l’attentat de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, Ali Polat s’est exprimé vendredi 4 septembre face aux juges.

France 3

Une séance très spéciale s’est tenue vendredi 4 septembre. Les juges ont entendu la défense d’Ali Polat. Cet homme est suspecté d’avoir été le complice d’Amedy Coulibaly, l’un des responsables des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher. Au terme de ce procès, il pourrait écoper d’une lourde peine : la réclusion criminelle à perpétuité.

Il aurait aidé Amedy Coulibaly à s’armer

"Les juges d’instructions considèrent qu’il a joué un rôle absolument central, absolument clé à toutes les étapes de ce projet criminel notamment en permettant à son ami Amedy Coulibaly de se procurer des armes", rapporte le journaliste Éric Pelletier. De son côté, Ali Polat réfute ses accusations, assurant qu’il ne faisait pas partie d’un projet djihadiste. S’il reconnaît avoir fait des erreurs, il ne mélangerait pas ça avec ses convictions religieuses. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les accusés dans le box et leurs avocats au premier jour du procès des attentats de janvier 2015 devant la cour d\'assises spéciale de Paris, le 2 septembre 2020. 
Les accusés dans le box et leurs avocats au premier jour du procès des attentats de janvier 2015 devant la cour d'assises spéciale de Paris, le 2 septembre 2020.  (BENOIT PEYRUCQ / AFP)