Attentats à Paris : retour sur les événements

Les attentats survenus à Paris et à Saint-Denis, le 13 novembre, ont fait 129 morts et 352 blessés. France 3 fait le point.

France 3

Hier soir, vendredi 13 novembre, peu après 21 heures, huit terroristes, dont la plupart s'est fait exploser, ont fait un terrible carnage. La mi-temps du match de football France-Allemagne n'est pas encore sifflée quand deux explosions retentissent au stade de France, à Saint-Denis. Deux kamikazes se sont fait sauter. L'un devant une enseigne de restauration rapide, l'autre devant un magasin d'équipement sportif. Au moins l'un d’entre eux portait une ceinture explosive. Il est 21h17. Le chef de l'État assistait au match, il est exfiltré en hélicoptère.

129 morts et 352 blessés

La nuit de terreur se poursuit dans le centre de la capitale. Dans le quartier très animé de Bastille-République, il fait bon, les terrasses sont ouvertes et bondées. Une fusillade a lieu devant un restaurant asiatique rue Alibert, 14 morts. Sept minutes plus tard, c'est au tour d'une pizzeria, dans le 11e arrondissement, cinq morts. Rue de Charonne, il y aura 18 morts.

Mais l'équipée sauvage des terroristes n'est pas terminée. Les policiers perdent leur trace. Ils la retrouve dans une salle de spectacle, célèbre à Paris pour ses concerts de rock : le Bataclan. Hier, on jouait à guichet fermé, près de 1 500 personnes. Les terroristes ouvrent le feu à l'intérieur. Le président de la République fait une déclaration solennelle à l'Élysée. À minuit, un Conseil des ministres rapide a lieu pour déclarer l'État d'urgence. Au Bataclan a 1h15, le raid donne l'assaut. En une demi-heure, l'attaque a tué 129 personnes et en a blessé 352.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers après un attentat perpétré à Saint-Denis au Stade de France, le 13 novembre 2015.
Des policiers après un attentat perpétré à Saint-Denis au Stade de France, le 13 novembre 2015. (MAXPPP)