Attentat de Nice : la colère d'une famille

Une Niçoise qui a perdu quatre membres de sa famille dans l’attentat du 14 juillet sur la promenade des Anglais envisage de porter plainte contre l'État français.

France 3

Sarah, 21 ans, est une jeune fille courageuse et digne. Ce lundi, devant les caméras de France 3, elle veut nous parler de sa rage. Jeudi soir, son père est mort sous ses yeux sur la promenade des Anglais.

Pour elle, la sécurité du 14 juillet n'était pas à la hauteur. Pendant 30 minutes interminables, les policiers ont insisté pour qu'elle parte, ils redoutaient une autre attaque, mais Sarah n'a pas bougé. "Je me suis dit 'quitte à mourir, tant pis, je n'abandonne pas mon papa'. Lui ne l'aurait jamais fait", dit-elle.

Quatre membres de la famille décédés

Autour de Sarah, toute une famille est dévastée, car ils sont partis à 13 voir le feu d'artifice et sont revenus à neuf. En plus de son père, Sarah a perdu sa marraine et les deux petits-enfants de celle-ci.

Depuis, tous attendent désespérément des nouvelles de la morgue. Sarah et ses proches réclament aujourd'hui des réponses. Ils envisagent même de porter plainte contre l'État français.

Le JT
Les autres sujets du JT