Cet article date de plus de quatre ans.

Anis Amri : une cavale en questions

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Anis Amri : une cavale en question
Article rédigé par
France Télévisions

Pourquoi Anis Amri, le suspect de l'attentat de Berlin, se trouvait-il à Milan quelques jours après l'attentat ?

Derrière ces couvertures, près d'une gare de la banlieue de Milan, en Italie, gît le corps sans vie du suspect de l'attentat de Berlin. Mais pourquoi Anis Amri a-t-il terminé sa course ici dans la banlieue milanaise ? Venait-il y retrouver des complices ? Cherchait-il à quitter l'Europe ou à se venger d'un pays où il a passé quatre ans en prison ?

Une école incendiée

Le voici parmi d'autres jeunes à son arrivée à Lampedusa, en 2011. Quelques mois plus tard, il est incarcéré pour avoir incendié une école. Jusqu'à présent, il n'y a aucun indice sur d'éventuels recruteurs du jeune homme de 24 ans ni sur son trajet vers l'Italie. Il aurait acheté un premier billet à Lyon jusqu'à Chambéry, puis un deuxième jusqu'à Turin pour enfin rejoindre Milan, une ville qu'il atteint malgré la mobilisation de toutes les polices d'Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.