Suicide de Lucas : la mère de l'adolescent revient publiquement sur le drame

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Suicide de Lucas : la mère de l'adolescent revient publiquement sur le drame
France 3
Article rédigé par
P. Mauger, S. Valsecchi, J-P. Petitcolas, France 3 Lorraine, V. Lejeune - France 3
France Télévisions
Trois semaines après le suicide de son fils, la maman de Lucas a trouvé le courage de s'exprimer pour la première fois devant les caméras, lundi 30 janvier. Elle estime que la mort de l'adolescent est la conséquence du harcèlement qu'il subissait en raison de son homosexualité.

C'est une mère visiblement épuisée, et tremblante. Pour la première fois, la maman de Lucas, Séverine, s'est exprimée publiquement au sujet de son fils à Epinal (Vosges), dans l'après-midi du lundi 30 janvier. "C'était un super petit garçon. Ça fait trois semaines, et voilà, on ne réalise toujours pas. Je suis désolée, parce que je n'ai pas pu le sauver", a-t-elle déclaré, très émue. 

"Ça reste des enfants"

Lucas, 13 ans, s'est donné la mort le 7 janvier. Entre moqueries et insultes homophobes, il se disait harcelé depuis plusieurs mois. Mis en cause, quatre collégiens seront jugés par le tribunal des enfants. "Qu'ils reconnaissent, et que ça les fasse réfléchir. Qu'ils ne recommencent pas. Et après, ça reste des enfants. Ils ont l'âge de Lucas", a ajouté la mère de l'adolescent. Les parents de Lucas avaient alerté à plusieurs reprises la direction de son collège. Les auteurs des brimades étaient identifiés. Pour eux, l'équipe pédagogique a failli. "Il y a des choses qui n'ont pas été faites", déplore Séverine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.