Strasbourg : une femme mise en examen pour le meurtre du conjoint de sa mère

La mère a été mise en examen pour complicité.

Une jeune femme de 23 ans a été mise en examen et placée en détention provisoire à Strasbourg (Bas-Rhin), soupçonnée du meurtre du conjoint de sa mère, également mise en examen pour complicité, a-t-on appris vendredi 31 juillet auprès du parquet.

A l'issue de leur garde à vue, la fille a été mise en examen pour meurtre et la mère pour complicité de meurtre, a indiqué le parquet de Strasbourg, confirmant une information des Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA). La première a été incarcérée, tandis que la seconde a été laissée libre sous contrôle judiciaire.

Dans la nuit de lundi à mardi, un septuagénaire a été tué à l'arme blanche à son domicile après avoir reçu un coup de couteau dans le haut du thorax. Sa compagne, qui a appelé les secours, et la fille de celle-ci, toutes deux sur place, ont été interpellées. Il s'agissait "d'un différend de couple à la base". La victime "avait un couteau à la main et elle (la fille) l'a désarmé et a utilisé le couteau contre lui", a indiqué à l'AFP une source policière.