Six blessés graves mais stables dans un spectaculaire accident de car

Six jeunes Espagnols de 18 à 29 ans ont été gravement blessés, après un accident de la route ce matin dans la banlieue lilloise, La Madeleine. Leur chauffeur s’est engagé sous un pont, mais l’autocar était trop haut. Tout le haut de la carrosserie a été déchiqueté.

(L'épave du car, dont le toit a été arraché dans le tunnel © RF / Marie Mutricy)

Dimanche soir, les six blessés sont dans un état grave mais stable. Plus aucun pronostic vital n'est engagé. Agés de 18 à 29 ans, ils sont soignés à l'hôpital de Lille en traumato et en neurochirurgie notamment, car le choc a été très violent, raconte Oussoué, l'une des jeunes passagères espagnoles : "J'étais en train de dormir et tout d'un coup je me suis réveillé en sursaut et quand j'ai ouvert les yeux, j'ai vu le tunnel au dessus de ma tête. Et là, j'ai regardé autour de moi. Il y avait beaucoup de passagers qui demandaient de l'aide. Là, on est sous le choc. on n'arrive pas trop à se souvenir de ce qui s'est pasé exactement ".

L'hôpital fait également état de 28 blessés légers, vingt d'entre eux ont pu quitter l'hôpital dimanche, ils sont hebergés dans un centre sportif voisin. Un rapatriement pourrait avoir lieu lundi matin.

(Le tunnel de La Madeleine, dans la banlieue de Lille, où s'est produit l'accident © RF / Marie Mutricy)

Le chauffeur indique avoir suivi son GPS

D'autres jeunes étaient recouverts de débris de verre et de toiture. Ils attendent maintenant de récuperer leurs affaires aux mains de la police. Le chauffeur, 59 ans au volant au moment de l'accident, est en garde à vue. Il doit expliquer comment il est arrivé dans le mini tunnel, au carrefour Romarin, alors qu'il y avait une barrière de hauteur et plusieurs panneaux interdisant l'accès aux véhicules de plus de 2,60. 

Effondré face aux événements, le chauffeur a indiqué avoir suivi son GPS, a rapporté le procureur, Frédéric Fèvre. Les dépistages alcoolémie et stupéfiants sont négatifs, et le chronotachygraphe (appareil qui enregistre la vitesse notamment) de l'autocar a été saisi, a précisé le magistrat. L'enquête a été confiée au commissariat de Lille.

Ce car espagnol transportait 58 étudiants de Bilbao à Amsterdam. Il s'agissait pourtant d'un trajet régulièrement effectué par le car, mais les deux chauffeurs, pour une raison inconnue, n'ont pas emprunté l'itinéraire habituel, a expliqué la préfecture. 

Christian Janssens, premier adjoint au maire de La Madeleine, était sur les lieux de l'accident de car
--'--
--'--