Saint-Gaudens : les statues des maréchaux décapitées

Trois célèbres statues de maréchaux ont été décapitées à Saint-Gaudens, en Haute-Garonne. Il s'agit d'un monument classé à l'effigie de Foch, Joffre et Gallieni, tous trois originaires de la région.

France 3

Cette statue de soldat a tout vu, mais elle ne peut rien dire. À Saint-Gaudens, en Haute-Garonne, depuis 10 jours, trois maréchaux de France ont perdu la tête. Le monument érigé en l'honneur de Ferdinand Foch, Joseph Joffre et Joseph Gallieni a été vandalisé. Les dégradations se sont produites dans la nuit du 20 au 21 décembre. Tout le reste du monument est intact. Les trois maréchaux, héros de la Première Guerre mondiale, sont tous originaires des Pyrénées, ce qui explique la présence des statues face aux montagnes. Il n'y a eu aucune explication et aucune revendication.

Une restauration des sculptures envisagée

"Je crains que cela ne soit un acte gratuit, mais il n'est pas si gratuit que cela, parce qu'il touche quand même à qui nous sommes, et nous sommes le résultat d'une histoire ", témoigne Yvon Nassiet, conseiller municipal en charge des cérémonies publiques. Une enquête policière est en cours pour élucider le mystère. Retrouvées à proximité du monument, les trois têtes sont précieusement conservées dans l'attente de la restauration des sculptures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois célèbres statues de maréchaux ont été décapitées à Saint-Gaudens, en Haute-Garonne. Il s\'agit d\'un monument classé à l\'effigie de Foch, Joffre et Gallieni, tous trois originaires de la région.
Trois célèbres statues de maréchaux ont été décapitées à Saint-Gaudens, en Haute-Garonne. Il s'agit d'un monument classé à l'effigie de Foch, Joffre et Gallieni, tous trois originaires de la région. (France 3)