Cet article date de plus de cinq ans.

Une cellule psychologique ouverte dans l'école communale de Limonest après la découverte de deux fillettes de 3 et 5 ans mortes à la caserne de gendarmerie

Leur mère a sollicité le Samu vers 17h30, dimanche, après avoir découvert les deux enfants en arrêt cardio-ventilatoire, mais les secouristes n'ont pas pu les réanimer.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La ville de Limonest est situé au nord-ouest de Lyon (Rhône). (GOOGLE MAPS / FRANCEINFO)

Deux sœurs âgées de 3 et 5 ans ont été retrouvées mortes, dimanche 10 juin en fin de journée, dans leur chambre de la caserne de gendarmerie située à Limonest, dans le département du Rhône, a appris franceinfo de source proche du dossier. Une cellule psychologique a été ouverte, lundi, dans l'école communale.

Découvertes par la mère

Leur mère a sollicité le Samu vers 17h30 après avoir découvert les deux enfants en arrêt cardio-ventilatoire. Les secouristes n'ont pas réussi à les réanimer. Le père des fillettes était absent au moment des faits.

Les causes de ces morts sont inconnues pour le moment. L'enquête a été confiée à la section de recherche de Lyon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.