Polynésie : nager avec les requins

Nager avec les requins et les raies, c'est le rêve de milliers de touristes chaque année. Certains se rendent en Polynésie pour le réaliser. 

FRANCE 3

Sur le littoral polynésien, dans le lagon de Moorea, nul besoin de plonger en eaux profondes pour prendre place au spectacle. Ici, chaque année, des touristes nagent au beau milieu des raies, et lorsqu'un requin surgit, l'excitation devient extrême. Mais les sensations fortes sont encadrées. Car si les requins à pointes noires sont réputés dociles, le guide rappelle les consignes de sécurité. "L'important, c'est de rester dans la même zone", précise-t-il.

Aucune attaque mortelle depuis plus de vingt ans

Pour attirer les requins, les guides jettent quelques sardines dans l'eau. La pratique du "shark-feeding", qui consiste à nourrir les animaux au risque de modifier leurs comportements naturels, est en principe interdite en Polynésie. "Ici, le 'shark-feeding' se pratique dans un but écotouristique. Il n'y a aucune preuve scientifique qui lie le shark-feeding aux morsures avec les autres usagers de la mer. S'il y avait une relation, il y aurait des morsures toutes les semaines", explique le vétérinaire Éric Clua. Aucune attaque mortelle n'a été recensée en Polynésie depuis une vingtaine d'années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un requin à pointe noire dans le littoral polynésien.
Un requin à pointe noire dans le littoral polynésien. (FRANCE 3)