Pourquoi des requins émettent une lumière fluorescente ? Des chercheurs ont trouvé la réponse

Cette lumière provient d'une molécule qui pourraient leur servir à s'identifier ou à différencier les sexes, selon les hypothèses des scientifiques.

Un requin fluorescent, près de San Diego en Californie (Etats-Unis), en 2015. 
Un requin fluorescent, près de San Diego en Californie (Etats-Unis), en 2015.  (AFP PHOTO / DAVID GRUBER / CITY UNIVERSITY OF NEW YORK)

Ce n'est pas forcément la meilleure façon de passer inaperçu, mais certains requins, tapis au fond des océans, émettent une lumière fluorescente verte. Des chercheurs ont désormais identifié les molécules à l'origine de cette fluorescence, selon leur étude publiée, jeudi 8 août, dans la revue iScience.

L'étude se penche sur deux espèces de requins, le roussette maille et le requin-houle, que David Gruber, co-auteur de l'étude et professeur à la City University de New York, a pu observer en plongeant dans le Scripps Canyon, au large de San Diego, en Californie. "Ils font environ un mètre de long, restent au fond, sont assez timides et ne nagent pas très bien", décrit le chercheur, qui a remarqué, avec son confrère Jason Crawford, de l'université de Yale, que leur peau avait deux tons : un clair et un foncé.

Absorber la lumière bleue

Les deux hommes ont extrait une molécule fluorescente se trouvant uniquement dans les zones les plus claires de la peau. Elle permet aux requins d'absorber la lumière bleue – la seule à leur parvenir jusqu'aux profondeurs où ils vivent – pour émettre du vert. David Gruber a relevé au cours de ses plongées que les requins évoluaient en groupes de 2 à 10 individus. Leur fluorescence, avance-t-il, pourrait ainsi les aider à s'identifier ou à différencier les sexes.

Selon les chercheurs, une meilleure connaissance de la fluorescence des animaux marins pourrait à terme permettre des avancées en matière d'imagerie médicale. Leur récente découverte montre en tout cas à quel point les requins, animaux ancestraux, renferment encore de nombreux secrets.