Madagascar : au plus près des requins-baleines

À Nosy Be, au large de Madagascar, les touristes peuvent partir à la rencontre du requin-baleine, espèce inoffensive, rare et menacée.

FRANCE 2

Réputée dans le monde entier pour ses plages de sable fin, Nosy Be, site le plus touristique de Madagascar, se distingue aussi par la richesse unique de ses fonds marins. Dans les profondeurs, les requins-baleines règnent en maîtres. Pendant trois mois, chaque jour, des touristes partent à la découverte du plus gros squale du monde. Contrairement aux apparences, l'animal est totalement inoffensif : les consignes de sécurité sont avant tout établies pour les protéger. Dans la baie, 110 spécimens ont été comptabilisés cette année.

Une espèce menacée

Il faut faire vite, le moment est furtif : la silhouette du requin apparait à quelques centimètres à peine. L'animal peut mesurer jusqu'à 9 mètres de long. Il ne reste jamais bien longtemps, les touristes tentent de le suivre, mais la tâche est difficile. L'espèce est menacée, chassée en Asie pour sa chair et son aileron. À Madagascar, les guides essayent de le protéger en recensant sa population dans la zone. À la fin de ses trois mois à la surface de l'eau, il disparait à plus de 2 000 mètres de profondeur. Nosy Be est l'un des rares endroits au monde où l'on peut l'apercevoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un requin-baleine au large des Philippines, le 16 janvier 2016..
Un requin-baleine au large des Philippines, le 16 janvier 2016.. (STEVE WOODS PHOTOGRAPHY / CULTURA CREATIVE / AFP)