Cet article date de plus de huit ans.

Reprise du trafic ferroviaire à Brétigny-sur-Orge

Le RER C a de nouveau emprunté la gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne), une semaine après le déraillement d'un train où six personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées. Le trafic reste perturbé, et les usagers choqués.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

C'est avec beaucoup d'émotion que les usagers du RER C ont
pris le train jeudi matin,  à Brétigny-sur-Orge (Essonne). Une semaine
après la catastrophe ferroviaire dans laquelle six personnes ont perdu la vie,
dont quatre se trouvaient sur le quai, le trafic reprend progressivement.

Jeudi matin, l'atmosphère était très lourde. Les traces de
cet accident mortel sont encore bien visibles
: gravats, rails coupés, wagons
recouverts d'une grande bâche opaque... Les usagers découvrent ce qu'ils ont vu à
la télévision et entendu à la radio. "J e ne pensais pas que c'était si
important que ça. A la télé je me suis rendue compte mais quand on est devant
comme ça... [...] Les personnes qui étaient sur le quai ça aurait pu être moi, ça
aurait pu être mes enfants...
" a témoigné une femme. "On ne peut pas
reprendre un quotidien normal, a confié une autre. On y pense forcément. On
pense aux victimes, on pense aux blessés, on y pense
."

Le trafic reprend progressivement et reste très perturbé sur
la ligne Paris-Limoges. Mais jeudi matin, personne ne s'est plaint des
difficultés de ces derniers jours pour circuler. 

Compensations financières

La SNCF a dévoilé jeudi matin les mesures commerciales mises en place pour indemniser les voyageurs touchés par les perturbations aprèe l'accident de Brétigny-sur-Orge. Les lignes Paris/Limoges, Paris/Orléans/Tours, Paris/Vierzon et Paris/Bourges/Montluçon sont concernées. 

Pour les clients Intercités munis d'un abonnement mensuel, ils bénéficieront de 50% de réduction sur leur abonnement de septembre. Ceux qui détenaient un abonnement hebdomaire pour la semaine du 15 au 19 juillet  auront une semaine gratuite en septembre.

Les clients transilien et TER porteurs d'abonnements mensuels auront également 50% de réduction sur leur abonnement de septembre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.