Quadruple meurtre dans la Drôme et le Vaucluse en 2016 : l'auteur de la tuerie, reconnu irresponsable pénalement, ne sera pas jugé aux assises

L'homme est hospitalisé pour schizophrénie dans le Val-de-Marne. 

La maison de la victime de Chabeuil dans la Drôme. 
La maison de la victime de Chabeuil dans la Drôme.  (TOMMY CATTANEO / RADIO FRANCE)

L'homme qui a tué trois personnes dans la Drôme et une dans le Vaucluse au terme d'un périple meurtrier, dans la nuit du 25 au 26 décembre 2016, a été déclaré irresponsable pénalement par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble, a appris France Bleu Drôme Ardèche mardi 17 décembre. Il ne sera pas jugé aux assises.

L'homme entendait des voix 

Les magistrats ont donc suivi les trois expertises psychiatriques qui ont été rendues dans cette affaire et qui toutes - un fait assez rare - concluaient à l'abolition du discernement de l'auteur des faits. L'homme, schizophrène et en proie à une bouffée délirante, entendait des voix au moment des faits, selon les rapports d'expertise.

Le jeune homme, âgé aujourd'hui de 26 ans et originaire de la région parisienne, est pour l'instant hospitalisé à Villejuif (Val-de-Marne) pour schizophrénie.

Dans la nuit du 25 au 26 décembre 2016, il avait d'abord tué une dame de 80 ans à Chabeuil (Drôme) et un couple de personnes âgées dans le village voisin de Montvendre. Il avait ensuite gravement blessé plusieurs personnes à Orange (Vaucluse), le lendemain matin, dont une femme, qui avait succombé à ses blessures quelques jours plus tard. Le suspect avait ensuite été arrêté à la gare TGV d'Avignon.