Pyrénées-Atlantiques : un chien de chasse tire accidentellement sur son maître avec son fusil

L'animal très agité a fait tomber l'arme de son maître et le coup est parti. L'homme a été blessé au bras.

Un chasseur et son chien à La Chapelle-Glain (Loire Atlantique), le 14 février 2015. (Photo d\'illustration)
Un chasseur et son chien à La Chapelle-Glain (Loire Atlantique), le 14 février 2015. (Photo d'illustration) (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Ce matin, un chien a failli tuer un chasseur. Un homme de 61 ans a été blessé au bras, lundi 23 novembre à Mesplède (Pyrénées-Atlantiques), par un coup de son propre fusil, déclenché par son chien de chasse.

"Le chasseur avait posé son fusil contre un arbre pour ramasser une bécasse qu'il venait de tirer", a expliqué à l'AFP le maire de cette commune du Béarn. C'était sans compter sur l'agitation de son chien. En bondissant sur place, celui-ci a d'abord accroché l'arme, la faisant tomber, "puis en marchant dessus a actionné la gâchette", raconte la gendarmerie d'Orthez.

L'homme, un retraîté d'un village voisin, a été blessé à la main et à l'avant-bras. Son fils d'une vingtaine d'années, qui l'accompagnait, a également été légèrement blessés par des éclats de plomb. Ce sont d'autres chasseurs qui ont prévenu les pompiers, et l'homme a été pris en charge à l'hôpital d'Orthez. Ses jours ne sont pas en danger.